Monitoring régulier de votre système de sécurité instrumenté: le pratiquez-vous et est-il efficace?

Monitoring régulier de votre système de sécurité instrumenté: le pratiquez-vous et est-il efficace?

21. novembre 2018

Le monitoring des systèmes instrumentés de sécurité (SIS) est de plus en plus important pour les organisations au niveau des processus industriels d’aujourd’hui. La plupart collecte activement des mesures à des fins d’enregistrement et d’évaluation des performances du système de sécurité. Mais ces informations sont-elles suffisamment précises, fiables et complètes pour un monitoring efficace des performances du système ?

Réévaluation de la fréquence

La publication de l’IEC 61511 version 2016 a entraîné de nombreux changements dont une plus grande focalisation sur la mesure des performances SIS. Les utilisateurs doivent désormais respecter une procédure reconnue pour la collecte de données relatives aux taux de demande et aux paramètres de fiabilité SIS. Ils doivent aussi planifier des tests périodiques, en réévaluant leur fréquence sur la base de différents critères tels que : historique des tests, fréquence de la demande, expérience des installations et état de dégradation du hardware.

Cela signifie que les industries de process doivent réévaluer leur approche en matière de collecte, mesure et analyse de leurs données de sécurité. Sans ces mesures, il est très difficile d’évaluer – tout au long du cycle de vie des installations – l’efficacité d’un SIS à atteindre les objectifs définis dans la spécification des exigences de sécurité (SES). Tester, contrôler et évaluer régulièrement les performances constitue une approche plus efficace pour identifier les problèmes éventuels et effectuer les corrections requises pour améliorer la sécurité fonctionnelle.

Toute anomalie doit être dé

Mechanical engineer checking and inspect lube oil system of centrifugal gas compressor to monitor abnormal condition of system, offshore maintenance services.

tectée

Les tests de fiabilité sont un bel exemple illustrant le rôle important du monitoring des données. Il s’agit de tests périodiques servant à révéler toute défaillance « non encore détectée/décelée » d’un dispositif de sécurité, afin d’éviter tout endommagement des installations et toute atteinte à la réputation de l’entreprise. Ces tests périodiques doivent être effectués tout au long de la phase opérationnelle du cycle de vie, ainsi qu’après toute intervention de maintenance/de mise en service, et avant toute maintenance préventive planifiée. Sur le terrain, ils constituent un réel challenge en termes de planification, d’implémentation et de suivi. Les raisons pour lesquelles les tests ne se déroulent pas comme prévu, peuvent être dues à un certain nombre de facteurs. Parmi eux figurent la taille de l’organisation et sa capacité à déployer, en temps voulu, les ressources d’ingénierie requises, une réduction du nombre de techniciens compétents et expérimentés en gestion et exécution des procédures concernées.

Établir et interpréter des rapports de sécurité est chronophage, fastidieux, car les personnes chargées de cette tâche doivent convertir les données brutes en données plus parlantes. Des logiciels permettent d’optimiser le temps de travail de ces personnes en saisissant automatiquement les performances des équipements de sécurité, qui peuvent ensuite être comparées aux informations de référence.

Technicien vérifiant et inspectant le dispositif de lubrification par huile d’un compresseur de gaz centrifuge, dans le cadre du monitoring d’anomalies du système (service de maintenance offshore).

Gestion plus efficace et suivi des informations

Les autres informations-clés relatives aux performances de sécurité comprennent l’analyse des déclenchements, la saisie de la fréquence de demande, la détermination des transitions des dispositifs, les temps de déplacement et la disponibilité SIF. Ce ne sont là que quelques exemples de mesures de performances-clés destinées à fournir des indications sur la qualité d’exécution de la sécurité fonctionnelle et à déceler tout aspect problématique, toute non-conformité. Assurer la gestion et le suivi des données durant toute la vie du système est plus efficace, permet de mieux déceler les erreurs et imprécisions et donc d’améliorer la sécurité des installations et la conformité aux normes.

En matière de performances de sécurité, une approche bien équilibrée, conforme aux règlements de sécurité, facilitant le suivi durant tout le cycle de vie, et d’un coût abordable, est préférable pour bon nombre d’organisations. Un SIS sur-sophistiqué peut certes dépasser les exigences de sécurité mais aussi s’avérer plus coûteux. Tout comme un SIS sophistiqué peut être moins coûteux mais en revanche nuire à l’intégrité de sécurité.

De graves conséquences sont possibles

Les incidents et accidents liés à la sécurité pourraient être réduits de manière significative et même être évités en accordant une plus grande priorité à la sensibilisation à la sécurité process. Des accidents comme l’Explosion de l’Unité d’Isomérisation de la Raffinerie de Texas City (2005) ou l’Explosion et l’Incendie du Site Pétrochimique de Geismar (2013) donnent une idée de ce qui peut arriver dans le cas de programmes défaillants et de dispositifs de sécurité inadéquats. Effectuer régulièrement des contrôles de performance SIS facilite l’identification de problèmes potentiellement dangereux, et permet ainsi de prendre les mesures requises pour éviter leur aggravation.

Le comité pour la norme IEC 61511 a constaté que des organisations pouvaient être peu enclines à accélérer les exigences opérationnelles et de maintenance (O & M), ce qui pourrait expliquer les décisions prises pour renforcer ces exigences. Si des utilisateurs ne répondent pas à la norme concernant leurs exigences O & M, cela peut avoir des conséquences sur le long terme et amener les régulateurs à leur adresser une mise en demeure.

Monitoring de sécurité fonctionnelle « Exaquantum »

L’« Exaquantum » est une solution de monitoring des performances de sécurité fonctionnelle mettant l’accent, rapports à l’appui, sur les systèmes de sécurité instrumentés ayant dépassé les objectifs conceptionnels visés. Il constitue ainsi une base de référence en matière de performances de sécurité. Les performances de sécurité visées sont comparées à la sécurité fonctionnelle réelle afin de déceler les problèmes, valider le concept sécurité, optimiser le planning des tests et aider les utilisateurs à améliorer la sécurité et la disponibilité de leurs installations.


Sécurité des installations – pour une protection impeccable de vos actifs

Les infrastructures critiques : c’est quoi au juste ? (Partie 2)

Les infrastructures critiques : c’est quoi au juste ? (Partie 1)

 

[Total : 0   Moyenne : 0/5]

No Comments so far

Jump into a conversation

No Comments Yet!

You can be the one to start a conversation.

Your data will be safe!Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person.